Rechercher & Coordonnées en bref
Collège Immaculée Conception - 6-8 rue de la Fontaine 22130 Créhen - Téléphone : 02.96.84.13.10
Vous êtes ici :

Migration

"Rendez-vous conte" au CDI

Après les sixièmes, les classes de primaire découvrent au CDI l'exposition sur le conte. Autour de cette exposition de nombreux projets se sont menés avec les enseignantes de français et les sixièmes : quizz sur les contes, découverte de contes détournés, rencontre avec un conteur africain, atelier écriture de contes de Noël le mardi et le vendredi midi jusqu'aux vacances de Noël.

Expo conte nov 2014 001

Expo conte nov 2014 003

Expo conte nov 2014 009

Atelier solidarité

Visite des jeunes de l'atelier solidarité aux personnes âgées de la maison de retraite Saint-Joseph à Créhen 

Les rencontres inter-générationnelles devraient être reconnues d'utilité publique tellement les échanges entre jeunes et anciens créent l'enthousiasme général. Le partenariat existant entre la maison de retraite Saint-Joseph et les élèves de sixième de l'atelier solidarité du collège de Créhen a de nouveau réjouit chaque participant. Le 13 novembre les jeunes se sont tour à tour présentés devant un auditoire composé de résidents et d'animatrices, exercice pas toujours évident pour les plus timides. Puis les élèves ont présenté leurs talents artistiques travaillés en atelier arts du cirque à l'école. Enfin, des balles, ballons, et ustensiles pour masser ont été utilisés pour favoriser la rencontre. Chaque personne a bénéficié d'un sourire, d'une écoute, et des idées d'échanges écrits ont même été évoquées. Un goûter vint clôturer ce moment de partage et la promesse de rester en contact fut de nouveau renouvelée. 
soli3
soli2
soli1

Historique de l'établissement

histoire

En janvier 1818, Guy HOMERY est nommé recteur de la paroisse, il constate que très peu d'enfants reçoivent une instruction et ils ne savent ni lire ni écrire. Il décide de créer avec cinq femmes volontaires une maison d'accueil pour les orphelines.

homery

Le 20 octobre 1822, une première maison accueille 10 orphelines et les "5 mères des pauvres". Marie Saiget, l'une d'elles, commence à instruire les orphelines et ouvre sa classe aux petites filles du bourg. Or les écoles de filles sont très rares à cette époque. Quelques garçons les rejoignent vite car il n'y a pas d'école pour eux au bourg de Créhen. Dans cette école on apprend les rudiments de la lecture, de l'écriture, du calcul et le catéchisme.

Les élèves sont de plus en plus nombreux, des locaux plus spacieux sont nécessaires pour la prochaine rentrée. Une paysanne, Jeanne Duguen propose sa maison rue de la Fontaine. Le local est trouvé mais l'activité de Marie Saiget n'est que tolérée par les autorité car elle n'a pas de diplôme pour enseigner.

20 septembre 1823, Marie Saiget passe un examen dans sa classe, devant une commission cantonale. La commission admire la bonne volonté de la maîtresse et envoient un avis favorable à la préfécture. Elle obtient son Brevet de Capacité et est nommée officielement institutrice à Créhen.

 Les nouveaux locaux deviennent vite exigus car l'école accueille plusieurs jeunes filles des paroisses voisines. Elles fréquentent la classe de Marie Saiget de la rue Fontaine et sont logés à la Providence. Guy Homery ressort donc des plans...

1925 : les soeurs, les orphelines et les pensionnaires s'intallent dans les nouveaux locaux (premier bâtiment de la maison mère actuelle) et les anciens locaux peuvent accueillir les garçons. C'est le frère Sylvestre qui sera leur instituteur de 1825 à 1847. Créhen se trouve ainsi privilégié en ce qui concerne la scolarisation des enfants  à cette époque.

1829-1856 : L'école accueillant de plus en plus d'enfants, les locaux changent et s'aggrandissent.

1er janvier 1913 : Suite aux lois de laïcisation, l'école des filles de Créhen est laïcisée. Le recteur décide de construire une école libre avec l'aide des paroissiens.

13 octobre 1913 : Déclaration d'ouverture de l'école primaire privée  et du pensionnat de jeunes filles. "Dès les premiers jours, un bon nombre de petites créhennaises et une quizaine d'élèves pensionnaires vinrent chercher asile au pensionnat de l'Immaculée Conception..."

Courrant 1916-1917 : Des travaux d'aggrandissements verront naîtres les actuels bâtiments du primaire.

1922-23 : Construction de l'actule bâtiment A.

1938-39-40 : Construction de l'actuel Salle Marie Saiget et de la Chapelle.

1er mars 1942 : Ouverture d'un 1er cycle long et d'un 2nd cycle long.

Janvier 1940 : Les locaux du pensionnat sont réquisionnés pour aggrandir l'Hopital Complémentaire installé à la communauté.

10 ocobre 1940 : Les locaux du pensionnat sont accupés par l'armée allemande.

10 octobre 1944 : La mairie de Créhen autorise le Directrice du pensionnat à disposer de ses locaux.

1945-46 : refection des locaux.

1960-61 : Construction de la salle des Sports.

1980 : En application de la loi Haby, l'école secondaire devient Collège.

1981 : fermeture du pensionnat.

 

Sources : L'école catholique 1822-1913-1988 ; Raymond Pierre.